Prototype du moteur PGO : Essai à 300 Ampères !

Cette étape consiste à faire circuler un courant de 300 A dans le stator, de façon à verifier la bonne tenue des soudures (brasure) des barres de cuivres.

 

Les 2 photos ci-dessus ont été prises à la caméra thermique. Sur la photo de gauche, on voit nettement que le fil d'alimentation multibrins chauffe beaucoup plus que les barres du moteur.

Le test qui suit a été un test d'isolement. Il sert à vérifier que la partie conductrice du stator est bien isolée de la carcasse de celui-ci. Notre testeur d'isolement nous fournit 1000V entre ces deux parties isolées l'une de l'autre. Ce test fut lui aussi concluant.

Tags: